Le Bourbonnais

Le toponyme Bourbon est issu du théonyme Borvo, dieu guérisseur de la mythologie celtique gauloise, associé à l’eau et aux sources thermales. La province comme la famille doit son nom à la ville de Bourbon-l'Archambault, qui est le berceau de la première Maison de Bourbon, maison féodale apparue au Xe siècle.

Le Bourbonnais a été rattaché à la Région administrative Auvergne en 1972 et maintenant à l'Auvergne-Rhône-Alpes.

 

 

 

Les découpes départementales, toujours arbitraires, ont grignoté quelques terres aux Bourbonnais !

Au sud, Aigueperse, Aquae Sparsæ (les « eaux éparses »), peut être considéré comme une des "portes occitanes".

 

Le dieu celte Borvo

L’étymologie du théonyme se décompose en berw « chaud, ardent, bouillant » et von « fontaine », le sens est « eau bouillonnante ». Il est connu par des inscriptions de l’époque gallo-romaine.

En tant que dieu guérisseur, Borvo est parfois comparé au dieu grec Apollon, il est le dieu thermal le plus important de Gaule.

Sa parèdre (divinité féminine associée) est Damona

dont le nom signifie « Grande vache », (elle est aussi appelée Bormana)

La source à l'origine de Glanum était aussi dédiée à Borvo.