Reikjavik-Vik

Thingvellir, un site historique classé

Þingvellir (Thingvellir) est le site en plein air de l'Althing, considéré comme le plus vieux parlement d'Europe, qui s'est tenu à partir de 930 jusqu'en 1798. Durant une session annuelle qui durait une quinzaine de jours, l'assemblée élaborait des lois conçues comme des pactes entre hommes libres et réglait les différents. Pour la population islandaise, l'Althing est un lieu aux profondes résonances historiques et symboliques. L'ensemble comprend le Parc national du Þingvellir ainsi que les vestiges de l'Althing proprement dit, soit des fragments de quelque 50 cabanes de tourbe et de pierre. Il devrait subsister des vestiges du Xe siècle enfouis sous terre. Le site comprend également des vestiges de l'activité agricole au cours des XVIIIe et XIXe siècles. Le parc est un témoignage de l'aménagement du paysage sur près d'un millénaire.

Thingvellir, un site géologique unique

Inoubliable, ce lieu de la dorsale médio-atlantique qui montre la séparation des plaques américaines et eurasiennes. Seul le grand rif africain présente un tel élément de la tectonique des plaques. Sur l'étendue "côté Europe" on observe plusieurs failles liées à cet écartement de 2cm/an en moyenne.

Geysir et Strokur

Geysir, âgé de 10000 ans, qui a donné son nom à tous les geysers du monde, ne "crache" presque plus aujourd'hui, mais Stokkur, son voisin, envoie un jet à 20 m toutes les 5 à 10 mn.

La Gullfoss

On observe deux chutes perpendiculaires, pour un total de 32 mètres de haut, avec un débit de 130m3 par seconde qui se jettent dans une gorge de 2,5 km.

La Seljalandsfoss et la Skogafoss

On peut passer derrière le rideau d'eau de la Seljalandsfoss, haute de 65m, pas derrière celui de la Skogafoss, haute de 62m, où il y aurait pourtant le trésor du viking Drasi !

EyjaFjöll, un volcan calmé

L'Eyjafjallajökull est un glacier de 100 à 300m d'épaisseur qui recouvre le stratovolcan Eyjafjöll (qu'on se le dise !), lequel est entré en éruption les 20 mars et 14 avril 2010. Les photos sont celles de la ferme celle qui a été recouverte de cendres et fait la une des médias.

 

 

Les perturbations dues au nuage de l'Eyjafjallajökul l'on emporté sur un phénomène autrement plus dangereux pour les populations locales : le jökulhlaup ou débacle glaciaire (glacial flood) qui a suivi la fusion de la glace.

Plusieurs vidéos montre ce déchainement de boue qui emporte tout sur son passage. voir

 

Katla, un volcan à risques

Le Katla est un volcan lié à l'Eyjafjöll et comme lui recouvert par une calotte glaciaire le Myrdalsjökull. Sa caldeira a une altitude maxi de 1512m.

" Le soir du 8 juillet 2011, après quelques semaines d'une petite activité sismique, un trémor (séisme volcanique engendré par la remontée du magma lors d'une éruption volcanique) est détecté sous le Myrdalsjökull (glacier qui le recouvre). Dans le même temps, une augmentation de la conductivité de l'eau de la rivière Múlakvísl, issue de la fonte du glacier, est mesurée au niveau du pont de la Route 111. L'eau monte rapidement et emporte le pont vers 5 h11. Ce jökulhlaup et le trémor seraient liés à une petite éruption sous-glaciaire dans le Sud-Est de la caldeira, au niveau de quatre dépressions à la surface du glacier. Les 4 et 5 octobre 2011, un nouvel essaim de séismes est détecté au niveau du volcan, renforçant les craintes d'une éruption de grande ampleur. Le 11 avril 2012, les volcanologues annonçaient craindre une éruption avant la fin de l'année " (source Wikipedia).

En tout cas nous avions des consignes dans la chambre de notre hôtel à Vik !

Mais ce n'est rien à côté du risque présenté par l'éruption potentielle d'un autre volcan de la région : l'Hekla qui culmine à 1488m et dont la plus récente éruption a eu lieu le 26 février 2000 !

Grotte de Reynisfjara et Vik

Avant d'arriver à Vik, une halte sur la plage de Reynisfjara pour un échantillonnage de produits volcaniques. Une belle grotte avec ses orgues et feuilletés basaltiques et à proximité, sur la plage de sable noir, un arrangement des bombes grises et rouges est réussi. Au loin on aperçoit les falaises de Dyrholaei.