Le temps qui file ...

C'est en 1964 que j'ai vu Schoenbrunn pour la première fois. Ensuite lors de la remontée du Danube, en 1971, puis en 2007 avec Evelyne. Rien n'a changé !