OSLO et ses musées

Le musée des vikings

Outre la qualité de réalisation d'un drakkar nous avons découvert les qualités décoratives de ces hommes tant sur l'étrave de ces barques que sur les chars et traineaux.

Le musée du Fram

Ce bâteau de 35m, entre marine à voile et à vapeur, a permis aux explorateurs Nansen en 1893, Sverdrup en 1898 et Amundsen en 1910 d'atteindre le pôle nord et le pôle sud. L'ambiance bleutée du hall laisse imaginer la vie en nuit polaire.

Parc de Vigeland

Le Frognerpark, le plus grand parc d'Oslo, regroupe 214 œuvres de Gustav Vigeland (1869-1943) réalisées en bronze ou granit de Norvège sur la vie quotidienne, l'homme et la femme de la naissance à la mort. Le monolithe symbolise la lutte pour la vie.

Nationale Gallerie

Degas, Monet, Rodin, ... mais aussi des peintres norvégiens dont Dahl, Krohg, et ... Munch (celui du "Cri" à 119 millions de dollards !). La salle du "Cri" était interdite à la photo mais il y a avait une toile de Munch (on prononce "mounk") qu'Evelyne a prise. Le temps nous a manqué pour faire toutes les salles et relever les titres des œuvres ici présentes. En fin d'album des reproductions du "Cri".

Le Cri

Munch écrivit dans son journal, le 22 juillet 1892 :

« Je me promenais sur un sentier avec deux amis — le soleil se couchait — tout d'un coup le ciel devint rouge sang je m'arrêtai, fatigué, et m'appuyai sur une clôture — il y avait du sang et des langues de feu au-dessus du fjord bleu-noir de la ville — mes amis continuèrent, et j'y restai, tremblant d'anxiété — je sentais un cri infini qui se passait à travers l'univers et qui déchirait la nature. »