Les Châteaux

Palais de Hyrcan II à Iraq Al Amir

La construction, datée du IIe siècle avJC, est reliée à Hyrcan II, membre de la famille des Tobiades. La décoration de cet ensemble est inspirée par l’art hellénistique et l’art perse, les hauts-reliefs et les frises constituent un témoignage de premier plan des influences multiples dans l’architecture de la période hellénistique aux confins des empires lagides et séleucides.

Les points rouges sont les relevés GPS des photos d'Evelyne.

Château des croisés d'Al Karak

Al-Karak écrit aussi Karak ou Kerak, qu'il ne faut pas confondre avec le krak des chevaliers (ouest de la Syrie) a été édifié vers 1140.

Château du désert d'Al Karanah

Qasr al Harrana, Qasr al Kharanah, Kharaneh ou Hraneh

Tout autour de ce château, sur des kilomètres, on trouve des scories volcaniques noires et rouges de type pouzzolane (provenance d'éruptions de volcans de Turquie ou de la Mer Égée ?).

"Château" d'Amra

Qasr Amra est le plus célèbre des châteaux du désert de l'Est jordanien. En fait ce serait plus un lieu de villégiature des califes qu'un ouvrage à vocatin militaire. C'est un des exemples les plus remarquables du premier art omeyyade et de l'architecture islamique. Les fresques sont très altérées mais on y trouve des dessins de grande qualité.